LES LOUPS DE VARNAGILE

LES LOUPS DE VARNAGILE

stress et anxiété chez le chien

Le stress et l'anxiété chez le chien Imprimer Envoyer

1 - LE STRESS

Définition du stress : Le stress est une réponse de l'organisme aux facteurs d'agression physiologiques et psychologiques. Le stress est nécessaire quand un l'individu doit réagir et s'adapter rapidement à une situation. Un individu stressé est un individu qui ne trouve plus de réponses pour apaiser l'état d'alerte dans lequel il se trouve.

Le stress génére nombre de problèmes physiques et comportementaux, c'est pourquoi nous devons reconnaître les signaux qui nous informe que notre chien est sous stress ce qui nous permettra de réagir en fonction...

Le stress chez le chien peut être dû à de multiples facteurs. Un maître trop autoritaire, des relations conflictuelles au sein de la famille, des situations d'échec à répétition...

Les signes physiques du stress :

  • Hâlètement rapide ou profond : le chien respire rapidement et semble agité.

  • Manque d'attention : votre chien ne répond pas à votre signal. Ce n'est pas de la désobéissance, il n'est pas en état de vous entendre et de faire attention à ce que vous lui demandez.

  • Transpiration des pattes : de même que chez les personnes, les chiens transpirent lorsqu'ils sont stressés. Cela peut se déceler lorsque le chien laisse des traces humides sur le sol.

  • Hyperactivité : un chien très stressé peut s'activer intensément. Ils peut avoir l'air paniqué où tout simplement très excité et vous pourriez interpréter ce comportement comme si votre chien faisait le fou ou était tout simplement hyperactif.

  • Diarrhée et vomissement : le stress à des effets immédiats sur l'organisme et le système digestif est souvent le premier à réagir. Il peut y avoir de nombreuses raisons pour lesquelles le chien vomit ou a la diarrhée, et celles-ci peuvent être liés à des problèmes médicaux, mais dans certains cas, ils sont le signe d'un stress intense du chien.

  • Se secouer : les chiens stressés feront des tentatives de se débarrasser du stress en se secouant.

  • Automutilation : cette conduite peut inclure le mordillement de la queue, des pattes ou des flancs. Il peut y avoir de nombreuses raisons pour lesquelles un chien s'auto-mutile, y compris une prédisposition génétique ou un problème médical (ex. : allergie).

  • Léchage excessifs : un chien qui se lèche de façon excessive le fera la plupart du temps en une zone particulière. Les zones les plus fréquentes sont : les pattes, les flancs ou les parties génitales. Il peut se lécher au point de provoquer des lésions.

  • Dormir de façon exagérée : certains chiens sont fainéants. Chaque chien à un niveau d'énergie différent et il n'est pas toujours aisé de reconnaître ce signe. Beaucoup de maîtres se rendent compte de l'état de stress de leur chien une fois que la situation s'est améliorée. C'est le signe d'un stress chronique : le chien se ferme littéralement.

  • Soif excessive : un chien qui boit plus que la normale peut souffrir d'un problème médical ou bien tenter de diminuer son stress. Il se peut qu'il s'agisse de frustration redirigée ou d'un comportement obsessionnel.

  • Comportements obsessionnels compulsifs : un chien qui passe beaucoup de temps à aboyer, creuse, ou chasser sa queue peut souffrir de stress.

  • Réactivité : si votre chien ne peut rester couché alors que vous vous levez du canapé ou qu'il recherche perpétuellement de l'attention, il y de fortes chances pour qu'il soit stressé.

  • Rigidité : lorsqu'un chien est stressé, ses muscles deviennent très durs. Le chien se déplace et bouge alors de façon assez rigide.

  • Tremblements : de nombreux chiens tremblent lorsqu'ils sont stressés. Le contexte permet de définir s'ils sont stressés ou s'ils ont froid.

  • Comportements de déplacement : lorsque vous demandez à un chien stressé de produire un comportement, il se peut qu'il en produise d'autres, et cela, dans le cas ou il aura pu maintenir une attention suffisante sur vous pour vous avoir entendu. C'est une des expressions de la confusion.

2 - L'ANXIÉTÉ

Définition de l'anxiété : L'anxiété est un malaise psychique et physique né du sentiment de l'imminence d'un danger, caractérisé par une crainte diffuse pouvant aller de l'inquiétude à la panique.

Les signes physiques de l'anxiété :

  • Accélération du rythme cardiaque et difficulté respiratoire : contrairement au chien stressé, le chien anxieux enferme sa respiration, il ne peut ouvrir sa cage thoracique complètement.

  • La respiration est rapide mais comprimé et silencieuse.

  • Sentiment d'insécurité intérieure : se sentiment s'exprimera par des comportements de fuite, des regards de gauche à droite, un blocage, des tremblements...

  • Refus ou peur de communiquer : le chien fait la sourde oreille, les yeux sont exorbités, il cherche à fuir toute relation...

  • Perte des initiatives : il hésite, n'ose plus essayer et se bloque, exécute de plus en plus lentement

via le site animalin : http://www.animalin.net/index.php?option=com_content&view=article&id=50%3Aartstressanxiete&catid=37%3Acatarticlespublies&Itemid=66&lang=fr

 


15/12/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres