LES LOUPS DE VARNAGILE

LES LOUPS DE VARNAGILE

La proprioception chez le chien

Définition trouvée sur Wikipedia:
"La proprioception désigne l'ensemble des récepteurs, voies et centres nerveux impliqués dans la perception, consciente ou non, de la position relative des parties du corps."

La proprioception, c'est en quelque sorte savoir où sont et que font les différentes parties de notre corps.
C'est le contrôle inconscient des ajustements lors du déplacement du corps.

Les chiens, comme les humains, utilisent la proprioception continuellement bien sûr, mais cela prend une grande importance lors d'une activité telle que l'Agility, le Troupeau, le Flyball etc....
Certaines maladies ou problèmes physiques peuvent diminuer le sens de la proprioception, une prise ou une perte de poids, ou simplement la croissance et les modifications lors de l'adolescence influencent aussi ce sens.

La plupart des chiens ont une mauvaise perception de leur arrière-train.
Bien sûr, lors des activités quotidiennes habituelles, le chien améliore sa proprioception, mais il existe des exercices simples pour la favoriser.


Voici quelques exemples:

- Transfert de poids: chien debout, appliquer une pression de côté sur les hanches, en alternant un côté et l'autre, de manière à ce que le chien mette son poids sur une jambe, puis l'autre.

- Chien debout, tendre sa tête en avant pour prendre une friandise, sans déplacer ses pieds.

- Chien debout, l'inciter à tourner la tête à gauche et à droite, en haut et en bas, mais sans qu'il se couche ou s'assied.

- Plateau-bascule: selon la difficulté que le chien a au début, il peut être couché ou assis, ou debout sur cette planche, le but étant qu'il trouve son équilibre sans déplacer ses pieds (et sans tomber...).

   


- Penser à faire marcher puis courir le chien sur des surfaces variées et inégales, sable, neige, terrain bosselé, sol glissant etc...

- En laisse, inciter le chien a changer rapidement de pas entre marche, galop et trot.

- Travail sur balle d'exercice, un peu comme sur le plateau-bascule.

- Soulever un antérieur en même temps que le postérieur opposé du chien, durant quelques secondes, à répéter plusieurs fois de chaque côté.

- Reculer, non pas en sautillant, mais vraiment en marchant en arrière. C'est un exercice très conseillé pour les chiens pratiquant l'Agility.

- En laisse, marcher en "8".

- Faire attrapper au vol des friandises, le chien étant sur une surface tel un matelas ou un grand coussin.

- Toucher les jambes du chien, de manière douce mais ferme, soit lorsqu'il est inactif, soit lors des exercices sur plateau-bascule, coussin ou balle d'exercice.

- Un exercice qui nécessite d'être appris, qu'on peut réaliser grâce à la technique Clicker: poser les antérieurs sur une boîte ou autre support approprié, et inciter le chien à tourner autour de cette boîte en bougeant les postérieurs.
De même, le chien peut mettre ses postérieurs sur le support, et tourner avec les antérieurs.

- Passer une échelle posée au sol, passer des barres de saut disposées en "mikado".



Inspiré par un article paru dans Clean Run Magazine, juin 2009.

 

- La kyné apres post-opératoire peut améliorer en douceur la guérison ou améliorer la vie du chien

 

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/43/98/70/cours-en-ligne/reeducation-fonctionnelle.pdf

 

 

 

 

 

 





03/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres